Comment faire un brushing avec les bons accessoires

Même si le brushing classique est moins à la mode que certaines autres coiffures plus décoiffées, il reste un incontournable pour un look chic et raffiné. Exit donc les wavy qui donnent un effet plage, et place au volume maitrisé avec le brushing.

Et il faut avoir en tête que les bons outils font les bons artisans ! Si vous voulez un résultat probant, il faut savoir acheter des accessoires de coiffure qui permettent d’obtenir le résultat souhaité.

La brosse ronde pour donner le mouvement au brushing

Le premier accessoire qui va vous aider, c’est la brosse ronde. Cette dernière va donner le mouvement des cheveux, en la plaçant sous chaque mèche.

Au niveau de la matière, on va préférer en poil de sanglier pour bénéficier de la rigidité de ces poils naturels, tout en conservant une souplesse que les brosses en plastique n’offrent pas. Elles permettent également de bien prendre les cheveux dans la brosse, et donc de faciliter la réalisation du brushing au moment de maintenir la mèche.

La brosse ronde pour donner le mouvement au brushing

Le premier accessoire qui va vous aider, c’est la brosse ronde. Cette dernière va donner le mouvement des cheveux, en la plaçant sous chaque mèche.

Au niveau de la matière, on va préférer en poil de sanglier pour bénéficier de la rigidité de ces poils naturels, tout en conservant une souplesse que les brosses en plastique n’offrent pas. Elles permettent également de bien prendre les cheveux dans la brosse, et donc de faciliter la réalisation du brushing au moment de maintenir la mèche.

Les pinces à cheveux pour travailler sa coiffure sereinement

Le secret pour réussir son brushing, c’est de prendre des petites mèches afin que la chaleur se diffuse homogènement sur tous les cheveux. La pince aide donc à maintenir le reste de la chevelure sans être gêné.

Le sèche cheveux pour maintenir la forme

Si vous vous demandez comment faire un brushing, il faut savoir que tout tient à la chaleur. Le sèche cheveux est donc l’accessoire indispensable puisque sa température va permettre de faire tenir la coiffure. Attention cependant, il est important d’attendre que la mèche refroidisse avant de brosser pour qu’elle conserve le mouvement.

Il vaut mieux éviter d’avoir des cheveux détrempés pour faire son brushing, car l’opération va durer plus longtemps. Il est ainsi préférable de le faire sur cheveux légèrement humides, avec une crinière qui a donc préalablement séchée.

Au niveau du choix du séchoir, je pense que le plus pratique est un embout plat qui viendra localiser la chaleur à l’endroit de la brosse où vous l’appliquez. Si vous comptez régulièrement faire des brushings, je recommande aussi de faire attention au poids, car ça pèse vite lourd quand on le porte à bout de bras.

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *